Origine du verre

Pline le jeune, en parlant du verre, s’exprime ainsi “Depuis des siècles”, dit-il, “le sable du fleuve Bélus n’a pas cessé d’être la féconde mine qui a alimenté les verreries. La tradition rapporte que des marchands de nitre qui prirent terre sur cette plage, voulant cuire leurs aliments et ne trouvant pas de pierres sur le rivage pour servir de trépied à leur chaudière, y suppléèrent avec des blocs de nitre qu’ils tirèrent de leur vaisseau qui en était chargé. Le nitre entrant en fusion par l’ardeur du feu et s’étant mêlé au sable de la plage, on vit couler un liquide nouveau et transparent formé de ce mélange, d’où vient, diton, l’origine du verre.”
Artisans français p13

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.